Les *Prix Doux* de Desidero

Les *Prix Doux* de Desidero

Les soldes sont finies !!! 6 semaines intenses de réduction !! Vous avez guetté les meilleurs prix et avez enfin craqué pour vos pièces préférées, sans culpabiliser. Qu’en est-il chez Desidero ?

Après les soldes, les *Prix Doux* prennent la relève pour continuer à vous faire plaisir sur nos anciennes collections. Mais quelle est la différence avec les soldes ?

Les soldes sont faites pour se débarrasser de produits invendus et proposés à la vente depuis au moins un mois. Mes collections sont disponibles en boutique et sur le site pendant environ 1 an avant d’être soldées. Les stocks sont tenus à jour mais vous pouvez toujours me contacter pour commander un produit qui serait en rupture. Cette option est également possible en période de soldes mais sera traitée comme une commande sur-mesure et ne bénéficiera donc pas des réductions appliquées.

La plateforme BigCartel par laquelle je passe pour gérer mon site ne permet pas d’appliquer des réductions sur les produits sans passer par la mise en place d’un code promo. Les soldes sont pour tout le monde et pas seulement une partie restreintes de la clientèle, ayant obtenu un code de réduction dans une newsletter ou encore sur les réseaux sociaux. Je dois donc faire manuellement la mise à jour des soldes sur chaque produit concerné. Je vous raconte pas la galère à chaque nouvelle démarque !! Le prix initial, qu’il est obligatoire de faire figurer en plus du prix soldé, apparaît donc dans le descriptif de la fiche produit.

Voilà comment je gère les soldes, mais revenons-en aux *Prix Doux* de Desidero.

Dans cette catégorie, vous retrouvez les invendus des soldes de Desidero, à leur derniers prix affichés (en général -50% du prix initial). Le prix d’origine est toujours indiqué sur le site mais pas de la même façon que pendant les soldes, question de vocabulaire. En boutique ces produits sont signalés par un triangle rouge. C’est un peu mon outlet à moi. L’idéal étant pour moi d’en avoir le moins possible. Tout l’exercice tient donc dans un délicat équilibre entre l’offre et la demande tout au long de l’année.

Alors que trouve t’on aujourd’hui dans les *Prix Doux* de Desidero ? (lien direct en cliquant sur les photos).

De nombreuses couleurs sont encore disponibles dans la collection Hilda, comme ce superbe sautoir en Agathe blanche, le collier bicolore en Malachite et Lapis Lazuli ou encore ce discret bracelet en perles de culture.

Desidero - Collection Hilda - Sautoir uni agathe

 

Desidero - Collection Hilda - Collier mixte lapis et malachite

Desidero - Collection Hilda - Bracelet uni perles

En ce qui concerne la collection Bestiaire Imaginaire, il reste quelques bagues rescapées de ces soldes, notamment en 54 et 55 pour les deux couleurs ! Le collier en vermeil s’est envolé pour New York (oui oui vous avez bien lu) mais celui en argent vous attend toujours. Et il ne reste plus qu’une paire de boucles d’oreilles également dans chaque couleur.

Desidero - Lookbook PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire - Collier et boucles d'oreilles argent

Desidero - Lookbook PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire - Bague vermeil

Desidero - Lookbook PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire - Boucles d'oreilles vermeil

 

Découvrez toutes nos pièces *Prix Doux* (dont ce superbe plastron en photo de couverture) sur le site et dites moi quelle est votre préférée. N’hésitez pas à passer commande avant le samedi 12 août à midi (c’est à dire demain !) pour vous garantir une expédition avant mon départ en vacances.

J’en profite pour vous avertir que la boutique fermera demain samedi à 18h30 ainsi que toute la semaine prochaine. Réouverture le mardi 22 août après une bonne semaine de vacances. Toutes vos commandes passées durant cette période seront traitées dès mon retour.

Je vous dis donc à très bientôt à la boutique et sur tous les réseaux sociaux de Desidero !!

Giulia

 

 

 

 

Mon Bestiaire Imaginaire

Mon Bestiaire Imaginaire

La collection Bestiaire Imaginaire fait partie des pièces soldées cet été (-40% en ce moment, je vous dis ça comme ça, sans pression…) mais je me devais de vous en faire un article malgré tout avant qu’elle ne rejoigne complètement les archives de Desidero.

« C’est la première collection où je reconnais vraiment ton style ! »

C’est à peu près avec ces mots qu’une de mes amies a qualifié cette collection lorsqu’elle est sortie au printemps 2016 (je vous raconte pas le bonheur dans mon cœur à ce moment là). Dans la lignée des pièces fortes initiée par Les Renaissantes, la saison précédente, j’ai créé cette collection en revenant à la cire et à mes fondamentaux, c’est à dire de la façon la plus géométrique possible. Si vous pouviez voir mes croquis, rien dans son équilibre n’a été laissé au hasard. Tout est affaire de chiffre, de calcul et de proportion.

Et pourtant, 3 visions différentes ressortes aux regards du public. Là où j’y vois une petite bête qui pourrait se déployer ou au contraire se recroqueviller, certain y voit un kimono ou encore un jeu compliqué de rubans. Mais c’est justement là toute la magie du bijou, que chacun puisse y voir ce qui le touche. Et vous, qu’est ce que ces pièces vous évoquent ?

Je vous laisse avec les photos de la collection réalisée par Amélie et shootée dans le café de la jolie boutique Madeleine & Gustave de la rue Yves Toudic (Paris 10) !

(Maquillage : Blush&Crush)

La semaine prochaine, promis, je vous parle de Prague !!

Giulia

Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 1Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 2Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 3Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 4Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 5Desidero - PE 2016 - Collection Bestiaire Imaginaire 6