Desidero fête les mamans ! (et les papas)

Desidero fête les mamans ! (et les papas)

On a tous des souvenirs de cadeaux farfelus offerts à nos parents dans notre enfance, avec la complicité de maîtresses plus ou moins inspirées. Le fameux collier de pâte et j’en passe. J’ai le souvenir d’un porte stylo à base de boite de conserve et feuille de liège confectionné lorsque j’étais en CE1. Je soupçonne d’ailleurs ma maman de toujours l’avoir sur son bureau (je vais avoir 30 ans à la fin du mois…) !

En grandissant, heureusement pour nos parents, les cadeaux s’assagissent. Un joli bouquet de fleurs ou un foulard seront des valeurs sûres pour nos mamans quand papa aura le plaisir d’étrainer au choix un(e) nouveau(elle) marteau/tire bouchon/cravate/etc.

Et puis un jour on fêtera nous même notre première fête des mères/pères, l’occasion parfois de recevoir un cadeau qui aura plus de sens, parce que c’est la première fois. Avant d’entrer nous aussi, avec beaucoup d’émotions, j’en suis certaine, dans le cercle sans fin des cadeaux d’écoliers.

Chez Desidero, pour vous donner des idées, on a trouvé que c’était le prétexte idéal pour vous faire découvrir nos coups de cœur et best seller ! Pour votre maman adorée ou votre bien-aimée. Mais aussi pour vos papas et vos chéris…

PS : une surprise vous attends en fin d’article 😉

 

Et puis comme on aime vous faire plaisir, profitez de -20% de réduction (hors *Prix Doux* et collection Bad Girls) en boutique et sur le site du 20 au 27 mai avec le code MAMAN !!

Le code est aussi valable pour les papas ou pour vous même, franchement ce serait dommage de se priver 😉

rect2996

A très vite à la boutique ou sur le site !

Giulia

Jóias portuguesas

Jóias portuguesas

Le Portugal. Des années que je rêvais de visiter ce pays. Aujourd’hui c’est chose faite et quel voyage !! 10 jours de road trip en amoureux au départ de Madrid. Des paysages sublimes, une douceur de vivre et un temps radieux dont nous avions tous les deux, bien besoin. Quoi de mieux pour fêter notre récent PACS ?

Nous avons traversé le Portugal du Nord au Sud en commençant par Guimarães et Braga. Nous avons ensuite poursuivi notre parcours en visitant Viana do Castelo avant d’arriver à Porto où nous sommes restés 2 nuits. On a adoré cette ville, son atmosphère, ses couleurs, et pour ma part aussi son architecture Art Déco très présente, bref on en a pris plein les yeux, bien plus que ce que à quoi on s’attendait.

Desidero Le Blog - Porto

Nous avons ensuite poursuivi notre voyage vers le Sud avec Aveiro au faux air de Venise et Coimbra, ville étudiante, vaguement désertée en cette période pré-pasquale. 

Et celle que j’attendais par dessus tout, Lisbonne où nous sommes restés 3 nuits en pleine fête de Pâques. Nous avons d’ailleurs passé une journée à Sintra, et quelle journée !! Probablement la plus fatigante de ce séjour !! Il faut savoir que le vendredi qui précède Pâques est férié en Espagne et au Portugal. Nous avions eu la bonne idée d’acheter nos billets de train la veille au soir ce qui nous a donc évité une première file d’attente le lendemain matin qui nous aurais probablement fait rater le train. Train qui s’est avéré être plein de touristes ! La ville était donc bondée de voitures, de car et de touristes. Après la visite du Palacio Nacional, on a préféré éviter une énième file d’attente, pour prendre un bus, lui aussi plein à craquer, et décidé de monter à pied jusqu’au Palacio de Pena. J’ai bien cru que l’on en finirait jamais, mais le jeu en valait la chandelle. Le palais est sublime, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

DSC_0584DSC_0588DSC_0590

Lisbonne nous a énormément plu mais finalement moins que Porto. Là aussi la ville regorge d’endroits tous plus beaux les uns que les autres, et ses différents quartiers ont tous un charme certain. Je ne sais pas ce qui a joué, peut-être la quantité de touristes ou le niveau de fatigue. Ou tout simplement nos attentes. On a été très agréablement surpris par Porto, alors que j’avais, pour ma part, peut-être fantasmé ce que j’allais trouver à Lisbonne. Ces 2 villes mérites en tout cas un deuxième passage, plus tranquille, plus dans le détail, très vite j’espère.

Desidero Le Blog - Tour de Belem

Après notre dernière matinée à Lisbonne que nous avons mis à profit pour aller voir la tour de Belém, tôt le dimanche matin et donc (presque) sans touristes, nous avons fait un détour par Evora avant de prendre la direction du Sud pour y passer nos 3 dernières nuits, dans 3 différentes villes de l’Algarve. Au programme, plage et farniente, et nous n’avons pas été déçus. Nous avons pu profiter de plages presque désertes sous un soleil qui n’avait rien à envier aux mois d’été. 

Plage de Lagos - Portugal - Desidero Le Blog

Jóias portuguesas

Tout l’intérêt du titre de cet article réside dans ce qui va suivre. Mon amoureux est dingue de voyage. Passer 1 mois sans sortir de Paris et c’est la déprime totale. Quand l’idée a commencé à germer d’ouvrir ce blog, je me suis dit que je pouvais lier l’utile à l’agréable en partant plus précisément à la découverte de créateurs, et professionnels de la bijouterie à l’occasion de ces voyages et ainsi vous faire découvrir ce que ce métier a à vous offrir à travers le monde. Je ne sais pas jusqu’où cette aventure nous embarquera mais on va la démarrer ensemble au Portugal, et plus précisément à Porto.

J’ai rencontré de nombreux créateurs portugais (leurs noms en fin d’article) lors de ma participation au salon professionnel Bijorhca à Paris en septembre 2016 et j’ai senti qu’un engouement particulier prenait place autour de la création contemporaine portugaise. Sur leur conseil nous avons visité le Tincal lab à Porto. Un grand atelier/boutique, ouvert au public, au 2ème étage du 27 rua de Cedofeita, l’une des rues les plus commerçantes de Porto. Nous y avons rencontré la créatrice Ana Pina, sa fondatrice. L’atelier dispose de 4 postes de travail, disponibles ponctuellement ou au mois et Ana y organise régulièrement des ateliers et des rencontres. L’occasion pour chacun d’apprendre de nouvelles techniques afin de diversifier sa pratique de la bijouterie mais aussi de participer à la promotion de la bijouterie contemporaine.

Ana Pina et moi - Tincallab - Desidero Le BlogAtelier Tincallab - Porto - Desidero Le BlogChallenge 2015 Tincallab - Desidero Le Blog

Ana organise aussi tous les ans, en juin, un challenge de création autour d’un thème choisi. Après l’architecture en 2015 et le cinéma en 2016, j’ai hâte de connaître le thème de 2017 !!

Lors de nos pérégrinations dans Porto, nous sommes également tombés sur une autre boutique/atelier de création contemporaine, As 3 Jóias, rua de Santa Teresa, et j’ai adoré tout ce que j’y ai vu !

Si vous aimé la bijouterie contemporaine, foncez directement à ces adresses si vous passez par Porto. Je vous invite également découvrir les créateurs suivant que j’ai connu lors de Bijorhca : 

Voilà pour ma première revue de la bijouterie en dehors de nos frontières. L’idée vous plaît-elle ?

Prochaine destination, la Riviera italienne, je vais essayer d’y poursuivre mes enquêtes de terrain.

A très vite pour de nouvelles aventures…

Giulia