Faites briller Noël ! 2020 sera solidaire

Faites briller Noël ! 2020 sera solidaire

Avant-propos

Voilà deux ans que je n’ai rien écrit sur le blog de Desidero. Deux ans que le temps me manque pour vous raconter plus en détails les coulisses de l’atelier. Rappelez-vous, Noël 2018, je prenais encore mes marques comme professeur à la Haute Ecole de Joaillerie et les petits commerçants et créateurs se prenaient de plein fouet la révolte des gilets jaunes.

Et puis 2019 est arrivée, une année des plus riches dans ma vie personnelle, mais où j’ai encore délaissé le blog. Et puis pour Noël, cette fois c’était les grèves des transports, et je faisais 1h30 à 2h de marche par jour pour aller travailler à la boutique ou à l’école…

2020 arrive donc enfin et motivée comme jamais j’anticipe au maximum une nouvelle collection avant d’entamer mon congé maternité. Et là c’est le drame ! La COVID !! Cette collection à peine entamée ne verra pour le moment pas le jour. Qui sait l’année prochaine peut-être ? Aujourd’hui, la crise sanitaire s’éternise et la période des fêtes va en pâtir. Un deuxième confinement, l’augmentation de mes heures de cours, et ma présence à la boutique s’est réduite comme peau de chagrin. J’ai quand même eu le temps de préparer des petites nouveautés pour cette fin d’année, pas de grosse collection, mais des petites pièces qui me font envie (promis, un nouvel article arrive prochainement pour vous les présenter).

Et une question existentielle refait alors surface : code promo ou pas code promo ? J’en fais de moins en moins pour toutes les questions éthiques que cela soulève, comme pour les soldes (j’ai rapidement évoqué le sujet sur ce post Instagram). Je ne produis toujours qu’en petites séries et à prix justes mais en cette année si particulière je ne sais plus sur quel pied danser. J’ai d’abord pensé que « après tout personne ne les oblige à utiliser le code promo ! ». Certes, mais finalement, ne peut-on pas aller plus loin ensemble ?

Un Noël solidaire

Cette année, je m’engage avant tout à reverser 10% du montant des ventes boutique et e-shop à une association qui vient en aide aux personnes en situation de précarité (et pas seulement, je vous laisse le lien si vous souhaitez en savoir plus), à savoir : Emmaüs. J’aime beaucoup Emmaüs, j’y fais régulièrement des dons matériels et la chineuse que je suis adore y fouiller et farfouiller à l’occasion. Et en cette période de crise sanitaire, économique et sociale leur action est primordiale pour les plus démunis. Mais le code promo NOEL2020, existe également et il vous donne 10% de réduction sur tous vos achats en boutique et sur le site en plus des frais de ports offerts pour la France. J’ai bien écrit TOUT le site, y compris les *Prix Doux*, les ateliers et les chèques cadeaux.

Voilà c’est ma décision pour cette année. Avec ou sans le code vous aiderez un artisan (moi en l’occurrence) à finir l’année sereinement. Mais dans tous les cas, ensemble, on fait aussi une bonne action pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

L’offre est valable du 28 novembre au 18 décembre à minuit, dernière limite pour vous permettre de recevoir vos commandes avant Noël, et également en boutique dont les horaires d’ouverture pour le mois de décembre sont précisés sur le site. Passé cette date, les commandes seront traitées au mois de janvier 2021. Et en cette période de fêtes, pour les achats en boutique et sur le site effectués jusqu’au 18 décembre, les retours seront possibles aux conditions habituelles mais rallongés jusqu’au 17 janvier. Alors partant(e)s ?

Giulia

Team Bad Girls

Team Bad Girls

Aujourd’hui je reviens pour vous présenter une des collections Desidero. La plus méchante de toutes, j’ai nommé la Team Bad Girls. Je vous en ai déjà rapidement parlé dans l’article Cool People #1 sur Amélie, notre super photographe.

Il s’agit en effet de la collection de pièces uniques que j’ai réalisé pour son exposition Dans l’Antre du Côté Obscur. J’ai féminisé le thème des méchants dans la culture de l’imaginaire pour m’attacher à représenter 5 méchantes emblématiques de mon enfance, tirées de célèbres Disney ou encore de Batman et de son adaptation en dessins animés que je regardais à la télé le mercredi matin.

Dans cet article je vous présente donc plus en détails chacune de mes girls.

Desidero - Collection Bad Girls pour l'Antre du Côté Obscur - Bague Angelina
Bague Angelina

Tout d’abord Angelina, la première pièce de cette série et probablement ma préférée. Cette bague à cornes représente, vous l’aurez compris le personnage de Maléfique dans La Belle au Bois Dormant. On a tous un souvenir Disney dans notre enfance et le dragon crachant ses flammes m’a particulièrement marquée. C’est évidemment le premier personnage qui m’est venu en tête quand j’ai commencé à travailler sur ce projet !

Cette bague a été fabriquée à partir d’une maquette en cire réalisée à la main puis transformée par le procédé de cire à fonte perdue (si ce vocabulaire vous est totalement inconnu, rassurez vous, il fera l’objet d’un article  dédié sur le blog la semaine prochaine !). C’est une taille 54 (mais une mise à taille est possible) et j’aurais sûrement un petit pincement au cœur le jour où elle trouvera preneuse…

Desidero - Collection Bad Girls pour l'Antre du Côté Obscur - Bagues Michelle
Bagues Michelle

Je vous présente maintenant Michelle, cet ensemble de deux bagues inspiré du personnage de Catwoman, issue du dessin animé et des films de Batman. Mon premier souvenir de Catwoman c’est bien évidemment le dessin animé que je regardais enfant. D’ailleurs ce n’était pas une vrai méchante, elle avait si je me souviens bien, un bon fond, qui faisait tout de même craquer le très sérieux Batman. C’est le personnage qui m’a fait le plus hésiter dans ma sélection. En fonction de ses apparitions sur petit ou grand écran elle est tantôt méchante, tantôt gentille. C’est une voleuse de haute voltige mais qui a su rejoindre les nobles causes quand cela s’avérait nécessaire.

Ces deux bagues ont également été fabriquées à partir de maquettes en cire réalisées à la main et transformées grâce à une fonte à cire perdue. Le masque est une taille 53 et la griffe une taille 43. Cette dernière se porte donc au bout du doigt en bague de phalange. Les deux bagues sont vendues ensemble mais libre à vous de conserver la griffe et son côté très théâtral pour les grandes occasions (ou pas…). La finition est mixte sur ces 2 pièces. Seules les pointes des oreilles et de la griffe sont polies alors que le reste est resté mat pour une jolie mise en valeur des symboles de Catwoman.

Desidero - Collection Bad Girls pour l'Antre du Côté Obscur - Pendentif Sherrie
Pendentif Sherrie

La troisième pièce de cette collection a été réalisée selon les mêmes procédés que les bagues que je viens de vous présenter. J’y ai simplement ajouter, après la fonte, un tube en argent pour permettre le passage du cordon. Là encore, la finition du pendentif est mixte pour mettre en valeur les 2 éléments qui le compose. Le coquillage est resté mat, alors que la tentacule est polie.

Il s’agit du pendentif Sherrie, qui représente, vous l’aurez peut-être deviné, le personnage d’Ursula dans le dessin animé de Disney, La Petite Sirène. Quand j’étais enfant j’adorais le personnage d’Ariel. C’est probablement la vidéo Disney que j’ai le plus regardée (souvenir ému de nos cassettes VHS). Donner un rôle à Ursula était donc pour moi plus qu’évident lorsque j’ai composé ma Team Bad Girls. D’autant que son bijou est une pièce maîtresse de l’histoire.

La Team Bad Girls est presque au complet et je vous présente maintenant la parure Uma qui représente le personnage de Poison Ivy. Je l’ai découverte elle aussi dans la version dessin animé de mon enfance mais contrairement à Catwoman, c’est selon moi une vrai méchante de l’univers de Batman. Elle n’hésite pas à jouer de ses charmes pour arriver à ses fins et manie à la perfection l’art des poisons. C’est la femme fatale de la Team !

Son personnage est représenté par une parure complète comprenant un bijou de tête, des boucles d’oreilles, un bracelet et une bague. Toutes les feuilles ont été découpées à la scie directement dans une plaque de métal puis confiées à un graveur pour créer leurs nervures. Les feuilles du bijou de tête sont articulées et il s’adapte donc à tous les tours de tête, grâce aussi à une chaîne de rallonge permettant plusieurs niveaux de fixation. Le bracelet se porte haut sur le bras et la bague est en taille 56 (là encore une mise à taille est possible). Les boucles d’oreilles, quant à elles, ont déjà été vendues lors de l’exposition.

Pic à cheveux Helena
Pic à cheveux Helena

Pour finir, la dernière de ma Team Bad Girls n’est autre que Helena, qui représente le personnage de la Reine de Cœur dans Alice au Pays des Merveilles. Je n’ai jamais aimé ce dessin animé. Il était peut-être trop loin des autres beaucoup plus lissés de la saga Disney, pas assez de princesse et de preux chevalier pour la petite fille que j’étais. 

Cependant ce personnage était d’autant plus intéressant à interpréter qu’il permettait de sortir des sentiers battus en la représentant par un pic à cheveux en vermeil rose. Il a été réalisé par découpe à la scie dans une plaque de métal puis les deux parties des pics et du cœur ont été soudées ensemble. Le vermeil a été appliqué en étape finale. Il est constitué d’une couche d’or 18 carats de 5 microns d’épaisseur.

Le dernier détail qui caractérise ma Team Bad Girls est bien évidemment le choix du nom de chaque pièce. Peut-être l’aurez vous remarqué, mais ce sont les actrices qui ont interprété les différents rôles au cinéma qui prête leurs prénoms aux bijoux. Vous ferez sans difficulté le lien avec Angelina Jolie, Michelle Pfeiffer, Uma Thurman et Helena Bonham Carter. Sherrie fait quant à elle référence à Sherrie Rene Scott qui a interprété le rôle d’Ursula dans la version comédie musicale de La Petite Sirène, sortie à Broadway.

Voilà donc toute l’histoire. Ces pièces uniques m’ont permis de sortir de ma zone de confort en terme de création et j’ai adoré partager leur conception avec Amélie ! 

Vous pouvez retrouver toute la Team sur le site de Desidero dans une rubrique dédiée ou encore les découvrir à la boutique !! Je vous laisse également découvrir en fin d’article le shooting porté avec Amélie et moi-même en modèles et Aspic Photography derrière l’objectif ! 

Les filles et moi on vous embrasse 😉

Giulia

BADGIRLS-9

BADGIRLS-14

BADGIRLS-7

BADGIRLS-20

BADGIRLS-19

BADGIRLS-18

BADGIRLS-2

Desidero fête les mamans ! (et les papas)

Desidero fête les mamans ! (et les papas)

On a tous des souvenirs de cadeaux farfelus offerts à nos parents dans notre enfance, avec la complicité de maîtresses plus ou moins inspirées. Le fameux collier de pâte et j’en passe. J’ai le souvenir d’un porte stylo à base de boite de conserve et feuille de liège confectionné lorsque j’étais en CE1. Je soupçonne d’ailleurs ma maman de toujours l’avoir sur son bureau (je vais avoir 30 ans à la fin du mois…) !

En grandissant, heureusement pour nos parents, les cadeaux s’assagissent. Un joli bouquet de fleurs ou un foulard seront des valeurs sûres pour nos mamans quand papa aura le plaisir d’étrainer au choix un(e) nouveau(elle) marteau/tire bouchon/cravate/etc.

Et puis un jour on fêtera nous même notre première fête des mères/pères, l’occasion parfois de recevoir un cadeau qui aura plus de sens, parce que c’est la première fois. Avant d’entrer nous aussi, avec beaucoup d’émotions, j’en suis certaine, dans le cercle sans fin des cadeaux d’écoliers.

Chez Desidero, pour vous donner des idées, on a trouvé que c’était le prétexte idéal pour vous faire découvrir nos coups de cœur et best seller ! Pour votre maman adorée ou votre bien-aimée. Mais aussi pour vos papas et vos chéris…

PS : une surprise vous attends en fin d’article 😉

 

Et puis comme on aime vous faire plaisir, profitez de -20% de réduction (hors *Prix Doux* et collection Bad Girls) en boutique et sur le site du 20 au 27 mai avec le code MAMAN !!

Le code est aussi valable pour les papas ou pour vous même, franchement ce serait dommage de se priver 😉

rect2996

A très vite à la boutique ou sur le site !

Giulia

L’effet de groupe !

L’effet de groupe !

Je suis ravie de vous annoncer que j’ai récemment rejoint la Chambre Syndicale Nationale de la Bijouterie ainsi que les Ateliers d’Art de France !

Au sein de la première, j’ai rejoint le groupe Métaux Précieux. C’est une formidable marque de reconnaissance de mon travail et j’ai hâte de pouvoir prendre part aux actions de ces deux organisations pour la promotion de la bijouterie et de l’artisanat d’art ! 

L’artisanat d’art revient sur le devant de la scène en France grâce à de nombreuses initiatives comme Révélations, la Biennale Internationale Métiers d’Art et Création qui se tient actuellement à Paris et organisée par les Ateliers d’Art de France, ou encore le Carrousel des Métiers d’Art et de Créations organisé par la Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat tous les deux ans, et dont la dernière édition s’est tenue en décembre dernier. Mais Paris n’a pas l’exclusivité. Les régions de France se mobilisent de plus en plus pour faire connaître leurs savoir-faire !

R3_paysageA4_BD

Vous êtes de plus en plus sensibles au métiers et au savoir-faire, de plus en plus attirés par un artisan que par une grande marque par le travail sur-mesure plutôt que l’anonymat. Depuis bientôt 7 ans que j’évolue dans cet univers, je constate que les pièces uniques sont de plus en plus recherchées.

Je travaille actuellement sur 2 pièces sur-mesure, des alliances, et c’est ma troisième commande de ce type depuis le début de l’année. Et j’espère que ces quelques lignes vous donneront encore plus l’envie de vous intéresser à l’envers du décor, à la main de l’artisan mais aussi à sa passion, et à la richesse du savoir-faire français que le monde ne cesse d’admirer !

A bientôt pour la suite de l’aventure…

Giulia